PERMAFORÊT

LES JARDINS DE JANUS
Autun

biotopes, plantes sauvages, champignons, cueillette, cuisine, jardinage, promenade, expédition nature, bushkraft, verger, forêt, agroforesterie, écologie, recherche

Les Trésors de votre Jardin

Découvrez les plantes sauvages comestibles, médicinales et toxiques dans votre jardin

visite à domicile sur Autun 20€/pers pour 1h.

Contactez Natacha-Églantine par sms 07 86 82 22 81

Cuisine sauvage

Cuisinez les plantes sauvages comestibles de votre jardin

Atelier à domicile sur Autun 20€/pers pour 1h.

Contactez Natacha-Églantine par sms 07 86 82 22 81

Paraculture 2021

du 05 juin 2021 au 11 juin 2021 à Autun, dans les Jardins de Janus. +infos

Réensauvager un verger, biodiversité, agroforesterie, paraculture en milieu tempéré, résilience alimentaire, vie semi sauvage. voir tarifs et conditions. réservation par mail permaforet@gmail.com

Billet d'hiver...

Cynorhodon, Arille d'If, Kiwi, Pomme d'hiver, Betterave, Chou, Oseille, Mâche, Dactyle, Laurier, Truite.

préparation des baies de cynorhodon, épépinage

Les préparations longues d'hiver...

La cueillette des Cynorhodons, jour de gelée. Je cueille les fruits rouges encore durs. J'installe une table bricolée posée dans l'herbe gelée du matin, au soleil. Un à un, je coupe les baies en deux, gratte comme un écureuil avec une touillette en bois les pépins et les poils. Se plonger dans un état méditatif pour épépiner les fruits, le soleil au coin des yeux qui pleurent de froid dans la lumière traversante du lever du jour. Une fois rincés, plongés dans l'eau, le reste des poils se met à flotter et se retirent aisément. Les fruits orangés ainsi ouverts, rincés et égouttés sont remis humides dehors dans le gel et le dégèle les prochains jours.

Un matin, le gel du fruit fera apparaître une pulpe ramollie d'un rouge sang et sucré. Une fois blette, le fruit développe ses principes actifs, son sucre et son goût sublime. C'est à ce moment là que je choisis de les préparer en jus vitaminé, mixés et tamisés dans une litre d'eau de source ; toutes les propriétés du fruit sont conservées notamment la vitamine C qui craint la cuisson. Une boisson de vie en plein hiver.

Avec cette même mixture, on prépare le ketchup d'hiver à base de pulpe de cynorhodon, coulis de tomate, oignons, pomme cuite, épices, sel, vinaigre; légèrement lacto fermenté.

>>> découvrir le biotope de l'églantier sur le blog

arille d'if commun, traxus baccata

Les autres arilles à cueillir en cette saison, pour public avisé, sont les arilles sucrées d'If. Seule la pulpe rouge charnue, gélatineuse et sucrée est comestible ; la graine à l'intérieur du fruit est violemment toxique et mortelle, aucune ingestion, croc ou mâchage n'est possible. La petite graine noire en son sein doit être impérativement recrachée entière, patiemment, délicatement, sans passer entre les dents, le long de la promenade. Le feuillage et les écorces sont aussi toxiques, aucune infusion improvisée.

Ce fruit ancestral est dégusté dès les premiers pas de l'homme après l'ère glaciaire; on en retrouve des traces dans les Alpes dans les campements du Néolithique. Combien d'hommes ont expérimenté la dégustation de ce fruit délicat et passés de vie à trépas avant d'en connaître les secrets ?

Ce mélange rend ce fruit sacré à mon cœur, entre délice ancestral et danger mortel, il se mange concentré, ouvre la pleine conscience du palais, de la langue, des mâchoires, des dents, de la mastication et de la déglutition. Un met méditatif...

petite pomme rouge d'hiver

Les derniers fruits d'hiver du verger sont de petits pommes rouges et les pommes reinette grises. Les kakis patientent au bout des branches, ou empilés gracieusement dans une corbeille sur les marches de la porte d'entrée.

Je cherche des coings lors de glanage mais je n'en ai trouvé encore aucun cet hiver...

Lors des promenades le long de l'Arroux, j'aime observer les grosses Truites dans les saules couchés depuis le pont. Ce lit de Rivière est aussi sur l'itinéraire des Saumons, aujourd'hui préservés.

Dans les Aulnes glutineux, un Héron cendré.

baie à truite dans l'Arroux
pommes d'hiver, kiwis, oseille, cynorhodons, arilles d'if, herbe de dactyle, feuilles de betterave, radis noir, laurier noble, réglisse, noisettes sèches.

Les légumes d'hiver sont le feuillage vert sombre et les tiges grenat d'une betterave trouvée dans un champ, des feuilles de chou fourrager, mâche, oseille, chardon des jardins, radis noir, herbe de dactyle et toujours ortie, pissenlit, mouron blanc, compagnon, épervière, calendula.

J'adore l'abondance sage de l'hiver dont les variations du jour et de la nuit, de la brume, du gel et du dégel sous les rayons diaphanes qui en métamorphosent la composition nutritionnelle et médicinale.

betterave potagère, beta vulgaris

Le jus vert du moment est un jus d'herbe : le Dactyle. carotène, protéines, acides aminées... un complexe qui en fait un super aliment ; c'est l'herbe que les génisses apprennent à leur veau pour augmenter leur masse musculaire l'hiver. Le jus vert est composé d'herbe de dactyle, feuille d'oseille, pousse d'ortie, pomme ; ou juste un jus d herbe et du citron. Un autre jus vert est à base de Chardon des jardins.

le dactyle aggloméré, dactylis glomerata

Les tisanes sont des décoctions de feuilles de mûrier, kiwi, kaki, laurier noble, eucalyptus ou racine de réglisse.

double sun effect proche du solstice d'hiver

En cette saison, je vis au sol " à la japonaise" sur le tapis du salon au coin du feu de bois, sur les couvertures et les coussins. Les plats cuisinés dorment sur les marches de l'entrée, mon frigo d'hiver, la console de bois, le réchauffe plat.

Mes activités varient entre bûchage, yoga, marche, course, vélo, lecture, écriture, haïkus, ensou, ikébana, poterie, piano, poésie, contemplation, méditation, massage, cuisine au feu de bois, bouillon, potée, décoction de plantes, vaisselle en céramique et pots en grès...

En ce moment, les lectures sont "La Voleuse de Fruits" de Peter Handke, les "Haïkus de l'art de manger et de boire", "les Ronces" de Cécile Coulon et les poèmes de Cécile Oumhani "Mémoires Inconnues".

Après les matins gelés, le soleil à l'horizon, le bleu sombre des monts, l'écho des feuilles sèches qui roulent, le vent du nord amène l'Hiver. Première neige attendue ...

brouette, bois, ronce, cognassier

AU POTAGER : Laisser pousser, RÉGÉNÉRER, multiplier, associer

Observation de la levée de dormance après culture

association mercuriale annuelle - laiteron maraîcher - liseron - bourse à pasteur - amarante - mourron blanc - chénopode - pâturinUne parcelle de potager a été cultivée avec soin à la main pendant des années de manière traditionnelle. La terre est laissée au repos depuis septembre pour pratiquer une transition vers le compagnonnage phytosociologique. L'observation des variétés sauvages et des variétés cultivées sub spontanées va déterminer le choix des plantes compagnes cultivées à associer dans cet écosystème pour cet hiver et l'année prochaine et des plantes sauvages spontanées à paracultivées.

>>> Découvrir le Potager

Biotope capselle bourse à pasteur et chou cultivé sub spontané.

observation d'une levée de dormance de choux cultivés subspontanés dans l'association capselle bourse à pasteur - mourron blanc - mercuriale annuelle.

Biotope liseron, amarante, mercuriale, laiteron rude et salade cultivée subspontanée

observation d'une levée de dormance de salades cultivées subspontanées dans l'association amarante - liseron - laiteron maraicher - mercuriale annuelle.