< < < < < < < < < < < < < < < <  <<<  Inscription ouverte >>> > > > > > > > > > > > > > > > > >

Méthodologie des Biotopes

du 31 mai au 2 juin 2024

repas et hébergement compris

475€ 3 jours + 25€ adhésion à l'association

programme et infos cliquez ici

Alimentation sauvage

du 19  au 23 juin 2024

Immersion nature, Manger sauvage, Vivre dehors, Rythme biologique
3 à 5 jours entre prés et forêt.

Découvrez le programme en cliquant ici

du 6 au 8 Juillet 2024

découverte et pratique de yoga doux, énergétique et acrobatique, cueillette et cuisine de plantes sauvages comestibles et médicinales, jardin, forêt, cascade, repas autour du feu, tente, hamac, respiration, méditation, jeux... tous niveaux: découverte, débutant, intermédiaire, confirmé.

programme et infos, cliquez ici.

Asperge, Violette, Ortie, Vesce, Carotte, Fenouil, Berce, Chardon, Mesclun, Tilleul, Jacinthes

Les Floraisons se succèdent, pruniers, pêchers, poiriers, cerisiers, pommiers, cerisiers aigres... bientôt les sureaux...

Après les crues et les inondations, la Nature retrouve la paix et explose, comme ci de rien n'était...

Par terre, les fleurs de jacinthes succèdent aux fleurs de violettes et de primevère.

Les légumes vivaces commencent à pousser. La levée des Berces spondyles dans les rejets de pruniers, des Vesces des haies et des Orties. Je les cuisine en omelette et en gratin.

Un pied d'Asperge donnent tous les ans des tiges savoureuses sous un cotonéaster. Quelques tiges de fenouil apparaissent aussi dans une prairie.

Le Tilleul déploie ses premières jeunes feuilles douces et mucilagineuses pour confectionner des salades de feuilles d'arbre. Les salades des prés sont à base de feuilles de violette muciilagineuse, feuille de groseillier, lierre terrestre, mesclun de salade sauvage, chondrille, liondent, laiteron, laitue que j'aime aussi cuites pour varier avec celles du pissenlit. Les Orties sont à leur apogée culinaire: jus, salade crue, houmous, cuit, quiche, soupe...

Dans les sous bois d'Autun, les myrtilles sont en fleur.

Permaforêt est dans la Presse