Noisetier, ruche et sève

les noisetiers en fleur

En ce moment,

Le temps printanier pour ce mois de février est inhabituel. Dès la fonte des neiges, à la nouvelle lune, le soleil brille, il fait chaud, entre 10 et 20°C et le ciel nocturne est clair. Ces conditions profitent bien aux Noisetiers dont la floraison est superbe cette année ainsi qu'aux abeilles qui sortent. Les bulbes et aux sortent et les premiers semis abrités sont en cours.
Au rucher, l'inspection des ruches est de mise. On installe une nouvelle ruche tronc dans les rochers que nous avons dégagés cet hiver. Les emplacements correspondent aux anciens nids de guêpes terrestres ou de frelons, indicateurs de points chauds propices aux hyménoptères.
Le petit essaim récolté l'année dernière n'a pas survécu, surement mort de froid car la ruche, les rayons et les abeilles mortes sont saines. Essaim ou reine trop faible ? ruche kenyanne trop grande ? Il reste deux kilos de miel, de la cire, de la propolis et du pollen que nous conservons. Les ruches sont nettoyées par les autres abeilles. Cire et propolis serviront à préparer les nouvelles ruches troncs pour attirer les essaims. On espère un bon essaimage pour l'installation spontanée d'essaims.
Côté bois, Alex s'occupe du bois d'hiver et nous terminons notre saison 2018. On récolte l'eau de sève des Bouleaux, Érables, Frênes et Noyers.
Les coqs se battent et se font des courses poursuites dans la forêt jardin. Nos vieilles cocottes sont parties cet hiver et la dernière va surement bientôt les rejoindre. Boule, Béquie et T-rex, anciennes poules blanches réformées ont mené la belle vie de 6 ans dans un verger et en forêt. La plus grande prédation était les rapaces et les chiens de chasseurs. Les jeunes coqs recueillis l'année dernière seront donnés contre bons soins quand T-rex sera partie. Nous avons décidé de ne pas reprendre de poules ou d'autres animaux domestiques.
Côté récolte, les plantes de saison repoussent : ail, pâturin, pissenlit, benoite, fraise, violette, plantain, mâche, salade vireuse, lunaire... on va pouvoir se refaire des salades sauvages et des jus d'herbes.
Dans la clairière, on éclaircit et on élague les arbres pour les potagers. L'épaisseur de sol et la vie mycorhizienne qui commence à s'installer au potager va nous permettre d'envisager la culture d'aux, de poireaux, de carottes et de salades cette année, en plus des pommes de terre, tomates, tournesol... Les bouturages de sauge et de genévrier de cet hiver ont bien pris, les groseilliers maquereaux bouturés l'année dernière sont majoritairement ok.
A découvrir Le Rucher, Le Potager phytosociologique, Les Récoltes, Les plantes sauavges comestibles à Permaforêt et les Ateliers forêt-jardin 2019.
installation de nouvelles ruches troncs dans les rochers
pain de miel
les coqs se font des courses poursuite en forêt et se battent
récolte d'eau de sève de bouleau, d'érables, de frêne et de noyer

SESSION FORET JARDIN ÉTÉ 2019

NOUVEAU : WEEK END SAUVAGE ET NUIT EN FORÊT

Venez vivre une expérience en forêt

Biotopes, forêt jardin, autonomie alimentaire, reconnexion avec la nature

1 ère session : DU MARDI 18 JUIN 2019 AU DIMANCHE 23 JUIN encore quelques places dispo...

Participants inscrits 1 ère session : Laëticia, Nathalie, Léon, Jean-Marie, Stéphan, Sarah, Renaud, Valentine D., Astrid

Participants en cours d'inscription : Alexandre,

Nouvelle date ! 2ème session : DU MARDI 16 JUILLET 2019 AU DIMANCHE 21 JUILLET 2019

Participants inscrits 2ème session : inscription ouverte

participants en cours d'inscription : Carole,





L'Agroforesterie sauvage et tempérée











La Cueillette sauvage comme mode de vie










Jardiner avec les Champignons












La Préservation de la Biodiversité











La Recherche à Permaforêt