Agriculture de régénération












pied de tomate reproduite par voie digestive

Régénérer les biotopes sauvages des plantes comestibles

Le coeur de mes recherches depuis 10 ans est l'étude de la biodiversité sauvage des plantes et des champignons comestibles. Notamment les plantes pour la sécurité alimentaire, spontanées, vivaces ou de réserve.
J'étudie pour cela les relevés phytosciologiques des bases de données comme SOPHY, CATMINAT, CORINE biotope... avec des observations sur le terrain en Bourgogne. Un programme sur les champignons et les abeilles fait également partie de cette recherche.
La phytosociologie appliquée à l'agriculture offre des perspectives nouvelles dans les associations de plantes et les successions des cultures par rapport aux conditions indigènes du terrain, tant pour le maraîchage, l'horticulture, les pépinières, l'arboriculture, la sylviculture ou la permaculture. Les expériences de compagnonnage physotocioslogique s'inspirent des patterns naturels des plantes sauvages ou cultivées sub-spontanées. Les cultures sont autonomes en eau, en nutriments et en immunité.
La résilience d'une telle agriculture repose sur la bio-indication, la banque de graines du sol, l'efficience écologique des écosystèmes naturels et les corridors biologiques.découvrir les biotopes
polyculture de pomme de terre en compagnonnage phytosociologique
régénération de vergers à Rosacées en friche

LES PROJETS EXPÉRIMENTAUX

régénération de biotopes rudéraux
régénération du biotope à tomate
régénération du biotope à pomme de terre
régénération de biotopes à alliacées, ail, poireaux, oignons...
régénération de biotope à tournesol avoine, salade
régénération de biotope à topinambour
régénération du semis par voie digestive pour les graines endozoochores
régénération de biotope à pruniers, cerisiers, ronces
régénération de biotope à pruniers
régénération du biotope du pommier et églantier
régénération de biotope à poirier
régénération de biotope à noyer