FORÊT-JARDIN

CULTIVER EN FORÊT TEMPÉRÉE

La forêt-jardin est une forêt naturelle jardinée. Cet écosystème naturel est diversifié et pérenne. Fruits, noix, baies, lianes, légumes, aromates, céréales, plantes médicinales, champignons, insectes, gibier, miel, bois, fibres ... la forêt nourricière accompagne les hommes depuis la nuit des temps. Entre cueillette et culture sauvage, découvrez la forêt jardin tempérée.

Forêt comestible

se distingue par des ressources vivaces, pérennes et diversifiées. 98% de la Forêt dans laquelle nous vivons se mange, soigne ou se valorise : feuilles, légumes, baies, fruits, noix, racines, aromates, céréales, fleurs, champignons, lichens, insectes, gibier... ce qui représente +200 espèces sauvages de plantes et de champignons à associer et à cuisiner toute l'année.

Paraculture

est une sylviculture vivrière de subsistance, entre cueillette et culture sauvage. Les espèces natives sont multipliées dans leur milieu naturel (leur biotope) sans être domestiquées ; les gestes de cueillette respectent la physiologie de la plante ou du champignon ; les milieux sont aménagés selon la dynamique de régénération forestière. Le tout, à la main, sans intrants et sans arrosage. Permaforêt est le premier écosystème forestier naturel cultivé en paraculture en Europe.

Agroforesterie de régénération.

Nous expérimentons aussi la réintroduction d'espèces cultivées dans leur biotope naturel (phytosociologie appliquée). +500 arbres fruitiers ont retrouvé leur espace naturel : la forêt...













L'agroforesterie est un mode de culture largement répandu sur la planète, notamment dans les pays tropicaux et sub-tropicaux, et dans les déserts avec les oasis. La plupart des ressources forestières sont vivaces et pérennes, ce qui les distingue de l'agriculture annuelle. Dans les pays tempérés, l'agroforesterie est à inventer ou à réinventer. L'écologie naturelle de la France est forestière : 80% du territoire étaient couverts par les forêts au temps des Celtes. Quelle agriculture forestière pour la France ?

La culture des Biotopes est ce qui représente le plus Permaforêt. Grâce à la phytosociologie et aux plantes bio-indicatrices, on cultive dans tous les milieux, sans outillage ni arrosage, en suivant les successions écologiques.

On respecte les associations sauvages et on cultive la biodiversité native dans leur écosystèmes. Dans la forêt jardin, on a recensé +200 espèces comestibles. Les plantes sauvages comestibles et les champignons forestiers sont multipliés directement dans leur milieu naturel pour favoriser leur abondance (paraculture). On cuisine même ces associations dans l'assiette (cuisine biotope).

Uchon est un lieu historique pour la phytosociologie : Emile Château, son inventeur, a vécu ici. Ses travaux sont exposés au Musée d'Histoire Naturelle d'Autun.

La forêt d'Uchon est spontanée. Son caractère sauvage est une chance extraordinaire pour étudier l'implantation naturelle d'une forêt-jardin, l'architecture naturelle des arbres et le design de reforestation. Tous les stades de végétation se sont régénérés. Les arbres des bosquets sont devenus des centenaires remarquables, notamment les Châtaigniers et les Chênes. L'indice de biodiversité est remarquable. Le site compte de nombreux arbres morts et leurs habitants. Les premières clairières forestières sont entrain de se former, ce processus naturel prend des siècles. Étangs et sources ruisselantes traversent le massif du fait de la pluviométrie importante, de l'imperméabilité du granit et des fortes pentes.

Les conditions primordiales à la vie sont réunies dans cette forêt sauvage, au milieu des arènes granitiques et des rochers.

Découvrir les ATELIERS

LA P'TITE HISTOIRE DE PERMAFORÊT ...

le verger ensauvagé de Binges, en Côte d'Or

Les recherches sur les biotopes ont commencé en 2010, disponibles sur le blog www.permaforet.blogspo.fr. Tout a commencé dans le verger de 600m² du grand-père d'Alex, en Côte d'Or, réensauvagé en "verger-jungle". J'ai notamment appris à cultiver avec les Ronces.

En 2013, je suis une certification en Permaculture tropicale au Centre Punta Mona au Costa Rica, un mois en autonomie dans la jungle de Limon.

cours de Permaculture tropicale au Costa Rica, Punta Mona.

la forêt jardin à Uchon, en Saône et Loire

Puis, on a prospecté en France pendant 2 ans pour de trouver la forêt sauvage d'Uchon en Saône et Loire, et jardiner à l'échelle de la Forêt.

Permaforêt est une forêt jardin de 4 hectares à Uchon dans le Morvan, en Saône et Loire. La forêt s'est implantée spontanément dans les éboulis granitiques. Nous jardinons une partie de la forêt depuis 2015, qui devrait porter ses fruits d'ici 2025.

Punta Mona, Costa Rica

LES RESSOURCES DU SITE












Le terrain

  • superficie : 4 hectares de forêt spontanée dans un massif forestier
  • altitude : entre 500m et 600m
  • géologie : chaos granitique
  • topographie : pentes > 20%
  • sol : siliceux
  • ph : acide
  • climat : océanique dégradé à montagnard, froid et humide l'hiver et chaud et sec l'été.
  • écologie : forêt de feuillus
  • climax : chênaie - hêtraie

Les ressources

  • 4 hectares de forêt
  • eau de source
  • une mare
  • plantes sauvages comestibles et médicinales
  • champignons gourmets et médicinaux
  • verger + 315 variétés
  • oeufs
  • fibres pour vannerie
  • bois de chauffage
  • toilettes sèches
  • compost
  • potager
  • une maison
  • une grange

Les variétés sauvages

  • 10 fruitiers à coque
  • 10 fruitiers à pépins
  • 12 baies sauvages
  • 19 fleurs sauvages comestibles
  • 43 aromates et plantes médicinales
  • 65 légumes sauvages
  • 8 feuilles d'arbres comestibles
  • 3 céréales des bois
  • 36 champignons gourmets ou médicinaux
  • 5 arbres à sève
  • 5 édulcorants
  • 6 ruches de biodiversité

Les plantations

  • des fruitiers à coques
  • des fruitiers à pépins et à noyaux
  • des lianes
  • des arbrisseaux
  • des baies
  • des légumes
  • des aromates
  • des céréales
  • des champignons