LE LIVRE << CULTIVER AVEC LE VIVANT>>

PROJET DE LIVRE : Cultiver avec le vivant est une proposition de réconciliation entre le sauvage et l'agriculture. A partir de l'observation et de la compréhension des milieux naturels, Natacha Leroux propose une approche naturaliste et holistique de l'Agroforesterie tempérée. Comment cultiver des plantes comestibles dans leur milieu? Comment intégrer les champignons ? Comment s'inspirer des associations sauvages pour le potager, le verger, la forêt jardin? Comment planter selon les successions écologiques ? Comment cultiver tout en accompagnant la régénération du sol ? Comment valoriser la biodiversité présente pour cultiver partout, dans tous les sols ? Semer sans cultiver ?  Et enfin, comment intégrer l'homo sapiens dans un écosystème semicultivé avec le souhait d'agir positivement ?


L'éthique écocentrée permet de placer la Nature au coeur du design, et d'y intégrer l'humain dans ce qu'il peut apporter de positif. Flore, faune, fonge et bactéries, tous les organismes vivants d'une forêt comestible sont intégrés dans le design et valorisés pour leurs rôles écologiques, comestibles, médicinales ou usuels. L'Homme n'est plus au centre du design, il fait partie intégrante des cycles vivants. Et si l'humain était un catalyseur de fertilité et de biodiversité?

Et si vous appreniez que 99% de ce qui vous entoure est comestible, médicinale ou usuel ? 

L'auteur vous propose d'ouvrir la porte du monde sauvage et de ses ressources inestimables et mésestimées. 

Les plantes sauvages comestibles, les champignons, les plantes bio-indicatrices, les associations, les biotopes sont au cœur de cet ouvrage. Autant d'outils qui mettent en lumière les potentiels déjà existants d'un terrain, sans le transformer. On passe d'une vision de la nature "floue et verte" à un paysage "riche et diversifié". Le design émerge d'une lecture fine du paysage. De là découlent les activités permacoles du site. Il ne s'agit plus de transformer un terrain pour le profit de l'Homme comme on l'a toujours fait, mais bien de valoriser des potentiels déjà existants et naturellement efficients. 

Le cultivateur apporte sa contribution, optimise et multiplie les plantes auxquels il se lie, pour sa consommation, son usage ou sa pharmacopée. Là encore, il ne s'agit plus d'exploiter à perte la nature, mais de récolter en respectant la physiologie de la plante, les arbres, les champignons, les abeilles, les poules, et de participer à les régénérer, sans entraver leur cycle naturel. Un mode de vie dans lequel la terre nourrit la plante, qui nourrit l'humain, qui nourrit la terre. Le composte nourrit le potager, les fumures se transforment en humus, l'urine fertilise le verger, les graines ingérées germent, l'élagage chauffe la maison, la cendre lave les corps, l'eau usée arrose le verger. Des pratiques simples rendant obsolète le concept de déchets et de pollution. 

Une invitation à explorer l'agroforesterie en milieu tempéré, ainsi que la paraculture.


Je souhaite consacrer une dizaine d'années à la réalisation de cet ouvrage. Merci pour votre soutien :-) !




Cultiver avec le Vivant - le projet



Livre auto-produit.

Le livre pédagogique "Cultiver avec le Vivant" est un projet de création de livre. La thématique est une Introduction à la Forêt Jardin et à la Paraculture. On y découvre le milieu des plantes sauvages comestibles, aromatiques et médicinales, le compagnonnage avec les plantes sauvages, les champignons forestiers et les abeilles noires. Les plantes et les champignons concernés vivent majoritairement en France, dans les plaines et les moyennes montagnes dans les terres; je n'ai pas l'occasion d'étudier la flore méditerranéenne, de haute altitude ni le littoral océanique, qui ne seront donc pas introduites dans cette première édition. 

Je veux prendre le temps. Je me donne 10 ans pour publier le livre. Pendant ce temps, pour faciliter le partage, une version en ligne proposera quelques pages et articles au fur et à mesure de la création du livre. Les chapitres se rempliront petit à petit. L'accès aux résumés sera gratuit et illimité, et l'accès aux articles complets sera ouvert à contribution payante. Cela financera le travail de réalisation et de publication. Vous aurez ainsi un accès plus rapide et votre retour d'expérience nourrira le projet avant l'édition papier. 

Le contenu reprend les informations synthétiques du blog Permaforêt et une méthodologie à la régénération de biotopes comestibles. Plus une aide à la création de projet permacole. (voir Table des Matières). C'est l'occasion de publier les premiers résultats de mes recherches et de mes expérimentations pour les rendre accessibles à tous. 
Natacha Leroux, Permacultrice et Fondatrice du Permaforêt, propose une vision holisique de la Relation Homme-Nature. 
"Cultiver avec le Vivant" est un livre autoproduit. Votre soutien me permettra de réaliser le projet et de le publier.

2017 : Où on est-on ?

ACTU ETE 2017 : En ce moment, côté botanique, j'explore les biotopes des aromates (thym serpolet, origan, achilée millefeuille, ail, armoise ) et des céréales, avec en projet, l'ensemencement de la barrière rocheuse. Au potager, j'expérimente la dernière étape de phytosociologie appliquée du biotope des fraises, des tomates, de la carotte, de la salade, de l'ail, du poirier, du pommier, du merisier, de la vigne. Les autres en cours sont les biotopes du maïs, du melon, de la courge et de la courgette. Le projet cacaquinière fait son entrée dans le livre tant l'expérience se révèle intéressante. Pour les supports pédagogiques, je dessine un schéma sur les successions écologiques au potager selon la vie microbienne du sol. Je crée un lien avec les micro-organismes dans les préparations de vinaigres et autres fermentations, prémices des préparations pour EMs l'année prochaine. J'approfondie le cycle sylvatique des troncs creux pour les ruches troncs à hyménoptères, avec cette année l'accueil des frelons européens. Les cocottes en forêt m'ont transmise beaucoup d'informations que je vais commencer à digérer cet hiver. Cet automne et cet hiver vont donner à voir les premiers résultats vivants avec les champignons grandes lépiotes, pieds bleus et pleurotes.

Pour soutenir le projet du livre, chaque don compte. Merci.

Pour l'instant, j'en suis là ...
1ère étape : le contenu
la recherche et l'expérimentation (en cours, bien avancé)
  1. l'observation
  2. l'expérimentation
  3. la prise de photo
  4. la prise de notes et croquis

2ème étape : produire des supports pédagogiques (en cours)
  1. les photos, les vidéos (en cours, bien avancé)
    la bibliothèque d'images est bien remplie, et on a déjà photographié la forêt jardin pendant un an, dont les premières expériences de paraculture. C'est super. J'ai encore besoin de prendre en photos les associations de plantes (printemps - été 2017) et avec les champignons en mycogardening (automne 2017). D'autres suivront avec les années en plus... J'aimerais prendre des photos de la forêt jardin en fructification dans les 5 ans pour illustrer cette magnifique partie des arbres fruitiers plantés en forêt.
  2.  les dessins, les schémas (à partir de cet hiver...)
    Créer des supports pédagogiques, des dessins, des schémas, c'est ce qui me demande le plus de temps. J'essaye de traduire des processus vivants en image, c'est plus parlant, dynamique et facile à comprendre.
3ème étape : écrire les textes ( estimation : à partir de 2020)
  1. les textes
    La création des textes vient en dernier. Pour la création des textes et la mise en forme de la maquette, la période hivernale est un moment propice. Je voudrais que l'essentiel passe par l'image et que les textes soient précis et concis. Et pour arriver à l'essentiel, cela me demande de digérer un flux d'informations important. Choisir quelle information mettre en avant est un long travail surtout quand on est passionnée :-p. 
  2. la relecture
    Dans un deuxième temps, l'avis et le retour des lecteurs est très important pour adapter, affiner, corriger, reformuler, compléter, alléger...
  3. ... suite mise en ligne et création du site internet du livre



exemple de schémas en cours pour les successions écologiques du potager, inspirées des successions écologiques des plantes sauvages

TABLE DES MATIERES
dernière actualisation : juin 2017
INTRODUCTION

L'Homme est Nature
Vers une nouvelle éthique du Vivant.
Aide à la conception de projet ( besoins, clé de design, potentiels écologiques, prospection de terrain et synergie homme-nature dans un projet).
Valoriser l'existant.

LES BIOTOPES COMESTIBLES TEMPÉRÉS
La première édition comptera une partie des plantes, puis chaque réédition sera augmentée, ou alors je ferais plusieurs tomes ...
plante = réalisation en cours  ; plante = à venir


LES FRUITS

Le Biotope des Arbres à Noix
Le Châtaignier
Le Noisetier
L'Amandier
Le Noyer
Le Hêtre
Le Chêne


Le Biotope des Arbres Fruitiers
Le Pommier
Le Poirier
Le Néflier
L'Aubépine
Le Cognassier
Le Prunellier
Le Prunier
Le Merisier
Le Cerisier aigre
L'Alisier torminal
Le Figuier
L'Arbousier

Le biotope des Arbres à Fleurs
Le Tilleul 
Le Robinier faux-acacia
Le Sureau
L'Orne

Le biotope des arbres à propolis
Le Peuplier 
Le Baumier

Le biotope des lianescents
Les Herbacées  lianescentes
le Pois
le Haricot
les Liserons
la Tomate

Les Lianes des haies
L'Eglantier
Le Tamier (!)
Le Concombre
La Bryone (!)
Le Kiwi, le Kiwaï
Le Houblon
La Vigne

Les Lianes forestières pérennes.
Le Lierre
Le Chèvrefeuille grimpant
La Clématite

Le Biotope des baies
Les petits fruits herbacées
Le Fraisier des bois 

Les petits fruits arbustifs
La Myrtille  
Le Groseillier
Le Groseillier à maquereau

Les petits fruits grimpants
Les Mûres
Le Framboisier
L’Églantier

Les petits fruits arbustifs
Le Sureau noir


LES LÉGUMES

Le Biotope des légumes
La Laitue
La Mâche
La Carotte
Le Panais
Le Salsifis
Le Pissenlit
Le Cerfeuil tubéreux
Le Radis
Le Fenouil
Le Cirse
L'Artichaut
Le Topinambour, le Tournesol
Le Brocoli
La Moutarde
Le Cresson
Le Galéopsis
L'Ortie
L'Amarante
Les Epinards
Les Choux
L''Ail, le Poireau, l'Oignon
Le Pois, Le Haricot, la Vesce, la Gesse
Le Pois-chiche des montagnes
L'Asperge

LES CÉRÉALES

le biotope des céréales sauvages

les céréales champêtres
l'avoine
le fromental
l'orge des rats
le seigle
le brachypode des champs

les céréales des bois
le millet des bois
la mélique à une fleur, le sorgho des bois
le brachypode des bois

LES AROMATES

Le biotopes des Aromates
Le biotope du Romarin
Le biotope du Thym Serpolet
Le biotope de l'Origan
Le biotope de l'Achilée millefeuille
Le biotope de la Menthe 
Le biotope du Poivre d'eau
Le biotope du Genévrier
Le biotope de la Benoîte urbaine
Le biotope de l'Aunée
Le biotope de la Berce
Le biotope du Raifort
Le biotope de la Moutarde
Le Safran


LES CHAMPIGNONS

Le biotope des champignons
La Morille ronde
La Pleurote en Huître
La Pleurote Eryngii
Les Agarics
Les Pieds bleus
Les Coulemelles
Les Champignons noirs
Les Pézizes
Les Morilles
La Tramète versicolore
Le Polypore du Bouleau
Le Polypore soufré
Le Polypore marginé
L'Amadouvier
Le Cèpe d'été
Le Cèpe de Bordeaux
l'Amanite des Césars

Le biotope des fixateurs d'azote
Les Herbacées
Les Vesces
La Gesse
Le Trèfle blanc
Le Lotier corniculé
La Luzerne
Le Mélilot officinal

Les Arbustes
Le Genêt à balais
L'Argousier

Les herbacées lianescentes
Les Vesces
Le Pois
Le Haricot

Les lianes
La Glycine

Les Ligneux
Le Robinier faux-acacia
L'accacia
Le cyise
L'aulne glutineux
Le Peuplier ( andophyte)
Le Tremble ( andophyte )
Le Saule ( andophyte)



Mycogardening
Le compagnonnage avec les champignons ?
Les EMs, micro organismes efficients.
Des Légumes et des champignons sur butte
Des Fruitiers et des champignons sur brf
Des Ligneux et des champignons symbiotiques
Les Mycorhizes
Les Fixateurs d'Azote
Les Ponts Mycorhiziens
Les Champignons médicinaux
Les Champignons composteurs
Les Champignons bio-indicateurs
Cultiver des champignons en milieu forestier (non stérile)
La Mycofiltration des eaux
La Mycofixation des sols
Le Mycocompost des matières organiques
La Mycoremédiation des sites





LES ANIMAUX

Le biotope des Abeilles sauvages
Le biotope forestier des abeilles mellifères
L'écologie du tronc creux
Le design biomimétique de la ruche tronc à hyménoptères
La phénologie des ressources (résine, propolis, baume, pollen, nectar, pectine, enzymes fongiques)
L'essaimage

Le biotope des Poules sauvages
Le biotope forestier des poules sauvages
Le design biomimétique du nid
La phénologie des ressources et les itinéraires
La communication et la sociabilité

Le biotope des Limaces

le biotope des Écureuils

le biotope des Renards

le biotope des Blaireaux

le biotope des Chevreuils

le biotope des Sangliers



EPILOGUE

homo sapiens dans un milieu naturel
proposition des rôles écologiques d'homo sapiens dans une forêt jardin.